Le projet LEO: trouvailles de pièces d'or dans la périphérie romaine barbares

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le projet LEO: trouvailles de pièces d'or dans la périphérie romaine barbares

Message  Alex-v. le Dim 7 Avr - 10:55

Le projet LEO porte sur la comparaison des développements urbains lors d’une période de crise à la chute del'Empire romain. Elle s’effectue en utilisant les trouvailles de pièces d'or dans la périphérie romaine barbares, etla Scandinavie en particulier. Ces pièces d’or sont ensuite comparées aux exemplaires rencontrés enItalie. L'accent est mis sur la baisse de fréquentation des résidences impériales de l'Ouest de Ravenne, de Romeet d'Arles. Par le biais de LEO, il est possible de retracer le déclin des villes occidentales de l'Empire romain par l'intermédiaire des flux de solidi frappés par l'appareil d'Etat de l'Ouest au cours de l'apparition d'un changementclimatique dès la fin du Vème siècle. Nous savons que l'or impérial a été frappé en solidi dans les villes oùrésidait l’Empereur romain. Parfois, l’or frappé en monnaie qui se retrouve dans les bourses des soldats itinérantsquitte les villes lorsque ces dernières déclinent. En outre, il ya des périodes intermittentes dans ce processus auVème siècle qui sont dignes d'une étude particulière. Les monnaies d’or datées du troisième trimestre du Vèmesiècle sont rassemblées dans la base de données LEO et apportent une analyse intéressante. Pourquoi ? Pendantdouze ans, entre 461/462 et 473, il n'y a pas de documents attestant des donativa ou des grands hommages deConstantinople envers les affinités barbares périphériques. Par conséquent, la plupart des monnaies d'or frappées sous le règne de Libius Sévère et Anthemius peuvent être liées aux dépenses directes de l'État romainavec une certitude relative, même si ce dernier est présent dans le Barbaricum. Il a déjà fait valoir que les trésorsscandinaves doivent être rassemblés à la suite de la disposition des troupes régulières en Italie des années 460 etau début des années 470. [4] L'étude de la composition des trésors de Scandinavie et d’Italie peut donc êtreemployée pour montrer qui a participé à ces divers événements politiques et surtout à quel moment.

http://www.academia.edu/2340018/Late_Roman_and_Byzantine_solidi_in_Barbarian_Contexts_-_A_Presentation_of_the_Project_LEO_Liber_Excelcis_Obryzacusque_
avatar
Alex-v.
Admin

Messages : 649
Date d'inscription : 04/08/2012
Localisation : Picardie

http://241-752.forumgratuit.fr

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum